ACTUALITÉS

Logement Molenbeekois
DéFI demande la tenue d'un conseil communal extraordinaire et l'intervention d'un commissaire du gouvernement bruxellois
Le lundi 21 janvier 2019

A la suite des révélations de ce jour dans la presse (procédures d’achats, gestion de garanties locatives, des charges locatives…) et afin de faire toute la lumière dans ce dossier interpellant, DéFI demande, par la voix de Michaël Vossaert, conseiller communal et député bruxellois, la tenue d’un conseil communal extraordinaire sur la situation du “Logement Molenbeekois”, la Société immobilière de service public (SISP) molenbeekoise.

Pour Michaël Vossaert, « la confiance envers cette société est ébranlée et les éléments mis en évidence méritent des réponses concrètes« . L’élu amarante souhaite faire toute la clarté sur la gestion de cet organisme public.

La tutelle régionale doit jouer pleinement son rôle. A cette fin, DéFI demande l’envoi d’urgence d’un commissaire de gouvernement”, conclut le député-conseiller communal molenbeekois.

 

Dans la presse :

Le Soir

La DH

BX1

Dans la même rubrique
“On doit se mobiliser pour fortifier l’État belge avec nos amis flamands”
Grand entretien “On doit se mobiliser pour fortifier l'État belge avec nos amis flamands”
Congrès électif & Réception de Nouvel An : les infos pratiques !
élections internes Congrès électif & Réception de Nouvel An : les infos pratiques !
Débat entre les candidats à la présidence bruxelloise & présentation du programme pour le secrétariat général
élections internes Débat entre les candidats à la présidence bruxelloise & présentation du programme pour le secrétariat général
« Compensons la perte de parking en voirie en mutualisant les moyens »
Région bruxelloise "Compensons la perte de parking en voirie en mutualisant les moyens"
« L’élargissement du Ring va à l’encontre de la logique et transformerait Bruxelles en aspirateur à voitures »
Région bruxelloise "L’élargissement du Ring va à l'encontre de la logique et transformerait Bruxelles en aspirateur à voitures"
Antoinette Spaak : « Charles Michel est parti de très mauvaise façon. C’est un abandon de poste »
Grand entretien Antoinette Spaak : "Charles Michel est parti de très mauvaise façon. C’est un abandon de poste"